Hausse de 400 % des attaques par usurpation du nom de domaine

Date de publication : le 16/01/2020 à 7 h 00

Cet article, publié sur le site Health IT Security, s'intéresse à une recherche Barracuda, présentant les raisons pour lesquelles les tentatives d'attaques par usurpation du nom de domaine, de nature ciblées et sophistiquées, et bien moins nombreuses que d'autres attaques par hameçonnage, sont difficilement détectables et impliquent d'importants coûts.

Pour en savoir plus : https://healthitsecurity.com/news/evasive-domain-impersonation-phishing-attacks-increase-by-400 (en anglais)