Glossaire

Logiciel en tant que service (SaaS)

Qu'est-ce que le SaaS ?

On entend par SaaS toute plateforme cloud à laquelle les utilisateurs se connectent et qu'ils utilisent sur Internet, comme Gmail par exemple. Au lieu d'installer et de maintenir le logiciel, l'utilisateur y accède simplement via Internet, se libérant ainsi des contraintes de gestion logicielle et matérielle. Le fournisseur SaaS gère l'accès à l'application, dont la sécurité, la disponibilité et les performances. Les utilisateurs accèdent aux applications professionnelles SaaS par l'intermédiaire de leur navigateur Internet. Le fournisseur de services est responsable du stockage de l'infrastructure complète, ce qui inclut les middleware ainsi que les logiciels et données d'application.

Les avantages du SaaS

Le SaaS dispense les entreprises d'installer et de maintenir des applications sur leurs propres ordinateurs ou dans leurs propres datacenters. Cela contribue à réduire, voire dans certains cas à supprimer, les coûts d'acquisition, de distribution et de maintenance du matériel, ainsi que ceux liés aux licences, à l'installation et à l'assistance. Parmi les autres grands avantages du modèle SaaS, on peut citer :

  • Une tarification flexible : Plutôt que d'acheter un logiciel à installer ou du matériel supplémentaire pour le faire fonctionner, les clients s'abonnent à une offre SaaS en payant le service sur une base mensuelle ou annuelle.
  • Une utilisation évolutive : Les services cloud tels que le SaaS permettent d'accéder à des infrastructures plus étendues assorties de capacités d'évolution. Les entreprises peuvent ainsi dimensionner leurs services sans se soucier de fortes augmentations de coûts.
  • Des mises à jour automatiques : En achetant une licence SaaS, vous n'avez plus à vous soucier du prix des mises à jour, qui sont appliquées automatiquement, sans interruption du service. Les utilisateurs ne paient aucuns frais supplémentaires et peuvent accéder immédiatement aux nouvelles fonctionnalités. Cette solution contribue également à alléger le travail du personnel informatique interne.
  • L'accessibilité et la continuité de service : Étant donné que les applications SaaS sont fournies sur Internet, les utilisateurs peuvent y accéder à partir de n'importe quel lieu ou appareil équipé de fonctions Internet. De nombreux services proposent également des fonctionnalités limitées en cas d'indisponibilité temporaire d'Internet : utile pour les utilisateurs ayant tout de même besoin d'y accéder hors connexion.
  • Un accès facile à des applications avancées : Le SaaS permet de réduire le coût des applications d'entreprise complexes, telles que les systèmes CRM et ERP, les rendant abordables pour les petites entreprises qui ne disposent pas toujours des ressources nécessaires pour acheter, déployer et maintenir l'infrastructure et les logiciels requis par une plateforme traditionnelle.
  • Des logiciels client standardisés : Les utilisateurs peuvent exécuter la plupart des applications SaaS directement depuis leur navigateur Internet sans avoir besoin de télécharger ni d'installer le moindre logiciel. Vous n'avez donc pas besoin d'acheter ni d'installer des logiciels spéciaux pour vos utilisateurs.
  • L'accès sur mobile : Le SaaS permet de mobiliser le personnel plus facilement étant donné que les utilisateurs peuvent accéder aux applications et aux données SaaS depuis n'importe quel appareil connecté à Internet. Les applications n'ont pas besoin d'être particulièrement sophistiquées pour fonctionner sur chaque plateforme, et le prix inclut généralement la prise en charge du logiciel sur toutes les plateformes. Par ailleurs, les questions de sécurité inhérentes aux téléphones portables sont gérées par le fournisseur SaaS, vous évitant ainsi d'avoir à les traiter en interne.

Inconvénients du SaaS

On distingue quelques problématiques récurrentes :

  • L'hébergement cloud : Les applications SaaS sont hébergées dans le cloud, loin des utilisateurs, ce qui implique une augmentation du temps de latence. Cela pose problème lorsqu'une entreprise a besoin d'une application reposant sur des temps de réponse immédiats.
  • Les architectures multi-tenant : Elles augmentent la rentabilité des solutions SaaS mais limitent les possibilités de personnalisation, même lorsque de grandes entreprises en éprouveraient le besoin. Or, de petites modifications logicielles étendues à l'ensemble de l'entreprise peuvent avoir une incidence considérable sur la productivité totale.
  • L'accès aux données et leur intégration : Certaines applications métier ont besoin que les données des clients soient accessibles ou intégrées. Lorsque ces données sont volumineuses ou sensibles (par exemple, les informations personnelles des utilisateurs finaux), leur intégration par le biais de logiciels hébergés à distance peut être coûteuse ou risquée, ou contrevenir aux réglementations en matière de gouvernance des données.
  • L'honnêteté présumée : La chaîne de sécurité est renforcée lorsque l'accès aux données est limité uniquement par l'honnêteté présumée de tierces parties ou d'organismes publics capables d'accéder aux données de leur propre chef.
  • Le changement de fournisseur SaaS : Cette opération peut être difficile, car elle implique le transfert lent et difficile de fichiers volumineux sur Internet.
  • L'adoption forcée : Les entreprises qui optent pour le SaaS peuvent être obligées de passer à de nouvelles versions, ce qui peut entraîner des coûts de formation imprévus, l'augmentation du risque d'erreur de la part des utilisateurs ou une instabilité due à des bugs dans les nouveaux logiciels.
  • Les pertes d'accès : Si l'éditeur de logiciels venait à faire faillite ou à cesser de prendre en charge les fonctionnalités importantes, l'utilisateur ne pourrait plus accéder au logiciel. Une telle situation pourrait perturber les projets actuels et futurs, en plus de nécessiter des efforts considérables pour déterminer comment déplacer les données vers un nouveau service, apprendre à se servir de ce dernier et former les employés à son utilisation.
  • Le recours à Internet : Passer par une connexion Internet signifie que les données sont transférées vers et depuis une plateforme SaaS à la vitesse d'Internet, plutôt qu’à celle potentiellement plus élevée du réseau interne de l'entreprise.

En quoi le Saas est-il important ?

L'omniprésence des applications SaaS et d'autres services Internet a permis à de nombreux secteurs de se développer. Une connectivité constante permet aux entreprises de toutes tailles d'accéder à des services auparavant coûteux et exclusifs sans les lourdes contraintes liées à l'installation et à la gestion sur site.

En savoir plus sur le SaaS

Termes associés

Lectures complémentaires

Découvrez comment Barracuda peut vous aider

En raison de l'adoption massive des solutions SaaS, telles que Office 365 et Salesforce, les utilisateurs ont de plus en plus besoin d'architectures réseau modernes pour préserver leur productivité. Or, le backhauling peut s'avérer coûteux, complexe et contraignant au fur et à mesure du développement de l'entreprise. Les pare-feux Barracuda CloudGen Firewall établissent des connexions Internet directes et sécurisées pour tous les bureaux distants, optimisant ainsi la connectivité aux applications SaaS basées dans le cloud.

De plus, Barracuda propose plusieurs solutions SaaS exclusives, conçues spécialement pour les entreprises qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas déployer et gérer une infrastructure sur site. Notre dernier né, WAF-as-a-Service, fournit une technologie WAF en mode cloud permettant de protéger les applications en toute simplicité. Avec un démarrage en seulement cinq étapes, il devient possible de limiter les attaques contre les applications en un tour de main.