Glossaire

Routage du contenu

En quoi consiste le routage de contenu ?

Le routage de contenu (Content Routing, CR) consiste à appliquer des règles qui déterminent l'emplacement et la configuration du trafic réseau entre les utilisateurs et les applications Web, en fonction du contenu envoyé (par exemple, un modèle dans l'URL ou les champs d'en-tête de la requête).

S'il présente de nombreux avantages, le routage de contenu s'utilise généralement quand les serveurs Web doivent réaliser plusieurs fonctions différentes ou offrir plusieurs types de services. Il est souvent plus efficace que deux groupes de machines différents remplissent des fonctions distinctes, et que le routage de contenu achemine les différents types de trafic vers les différentes machines.

Par exemple, une entreprise peut utiliser le routage de contenu afin de fournir de meilleurs services aux clients réalisant des transactions (vs simples visiteurs du site Web) en acheminant leurs requêtes vers des serveurs Web plus puissants.

Règles de routage de contenu

Le routage de contenu achemine les requêtes selon des règles écrites par un administrateur de serveur. Le type de routage le plus courant est basé sur le nom du chemin contenu dans l'URL. Par exemple, si un utilisateur navigue vers la section /images/ d'un site, l'administrateur du serveur peut définir une règle qui envoie le trafic /images/ vers un pool de serveurs optimisés pour le partage d'images, augmentant ainsi la vitesse d'accès. L'administrateur peut aussi configurer des règles qui achemineront les utilisateurs vers d'autres serveurs en fonction de la page. Il existe également des règles qui acheminent les requêtes en fonction de l'adresse IP du client qui les a envoyées. Par exemple, on peut rediriger un client vers un pool de serveurs situé à proximité de son adresse IP, afin de réduire le temps de latence et d'augmenter l'efficacité.

Techniques de gestion du routage de contenu

Il existe différentes techniques de gestion du trafic permettant de personnaliser l'application des politiques. Voici quelques-unes de ces techniques :

  • Répartition de charge : par défaut, la stratégie parente de répartition de charge d'un service Web est copiée dans la règle de contenu. La répartition de charge est liée à un groupe de serveurs, et la configuration de la règle de contenu spécifie le groupe de serveurs qui doit être utilisé. On peut ainsi répartir les requêtes en fonction du type de contenu.
  • Mise en cache : définit une politique de mise en cache qui s'applique à la règle de contenu. On peut ainsi sélectionner la mise en cache en fonction du type de contenu.
  • Compression : définit une stratégie de compression qui s'applique à la règle de contenu. Cette approche améliore le temps de réponse des clients qui accèdent au service Web, en compressant les pages Web qui comportent un type de contenu spécifique. Les règles sont évaluées en fonction d'une clé composée des en-têtes HTTP, de l'URL, de l'hôte et d'une règle de correspondance étendue facultative dans un ordre séquentiel spécifié. Dans la plupart des cas, seuls l'hôte et l'URL sont utilisés pour spécifier une règle.

Par ailleurs, ces règles peuvent s'appliquer à différents niveaux de la « pile » réseau :

  • Au niveau du routage : méthode simple, mais parfois approximative, où toutes les instances du serveur présentent la même adresse IP. Cette méthode s'appuie sur les capacités du système de routage Internet à déterminer l'instance de serveur la plus proche. Bien qu'efficace, cette méthode ne fournit que quelques éléments pour déterminer vers quel serveur envoyer le client.
  • Au niveau de l'application : cette méthode est également simple, mais elle ajoute du temps de latence, car le client doit d'abord se rendre sur le serveur initial avant d'être redirigé vers l'emplacement souhaité.
  • Au niveau du nom : cette méthode est rapide et offre un contrôle précis. Le client recherche un nom de domaine ; la réponse contient l'adresse IP d'une instance de serveur local. Cette approche offre une grande flexibilité, car elle permet de diriger différents clients vers différents serveurs.

Dans quelle mesure le routage de contenu est-il important ?

Les technologies de routage de contenu permettent de livrer le contenu depuis l'endroit le plus approprié jusqu'au client qui en fait la demande. Pour décider de l'endroit le plus approprié, plusieurs indicateurs entrent en jeu : proximité du réseau, proximité géographique, temps de réponse et type d'utilisateur. Ces indicateurs déterminent grandement la qualité des services fournis, et peuvent aussi contribuer à maintenir une charge réseau adaptée lors des pics d'utilisation.

En savoir plus sur le routage de contenu

Lectures complémentaires

Découvrez comment Barracuda peut vous aider

Barracuda Load Balancer ADC contrôle intégralement le trafic et peut acheminer les requêtes vers des serveurs en fonction de la région, du périphérique, du navigateur ou d'autres facteurs. Les entreprises peuvent ainsi fournir aux utilisateurs des réponses personnalisées selon les applications.