Glossaire

Reprise après sinistre bare metal

En quoi consiste la reprise après sinistre bare metal ?

La reprise après sinistre bare metal est une technique du domaine de la récupération et de la restauration de données qui consiste à restaurer les données sauvegardées vers un système d'ordinateur(« bare metal »), ce qui n'exige d'installer aucun logiciel particulier, ni même un système d'exploitation, pour effectuer cette restauration.

En général, les données sauvegardées incluent alors le système d'exploitation, les applications utiles et toutes les données de base requises pour reconstruire et, finalement, restaurer le système sur un nouvel appareil. Dans nombre de cas de restauration, l'appareil sur lequel la restauration a lieu doit posséder les mêmes pièces que le matériel initial. Cependant, certaines méthodes de virtualisation, associées à un bon travail de préparation en amont, permettent une restauration bare metal vers un appareil à la configuration totalement différente.

La restauration bare metal peut être nécessaire notamment dans les cas suivants :

  • Panne du disque dur ou crash système
  • Ordinateur portable volé ou perdu
  • Changement de pièces sur un serveur
  • Transition de serveurs physiques à serveurs virtuels
  • Nouvelle machine
  • Transition d'un disque dur classique à un SSD
  • Panne suite à une mise à jour logicielle
  • Virus ayant corrompu le système d'exploitation local

Solutions de BMR

La reprise bare metal repose sur deux composants principaux. Le premier est le code chargé d'enregistrer des snapshots de la partition système à l'aide d'une des nombreuses technologies de sauvegarde sous forme d'image. Le planificateur intégré au programme de sauvegarde enregistre des sauvegardes de la machine en cours de fonctionnement, sans qu'il soit nécessaire d'arrêter des services, de fermer des applications ou de se déconnecter.

Ces images de sauvegardes sont normalement stockées sur un SAN, un NAS ou toute autre forme de stockage à grande échelle. Il arrive également que ces sauvegardes soient envoyées sur un service de stockage en ligne pour un accès rapide ultérieur.

Le deuxième composant d'une solution BRM correspond au démarrage sur le nouveau système. C'est ce qui permet à l'utilisateur de se connecter à l'emplacement en ligne de l'image de sauvegarde afin de lancer la restauration. Une fois la partition restaurée, il ne reste plus qu'à supprimer le support initial et à redémarrer la machine pour finaliser la restauration.

Les sauvegardes statiques sous forme d'image sont souvent incrémentielles par tranches de 24 heures. Des options permettent généralement d'ajouter des sauvegardes personnalisées pour certains besoins informatiques précis entre deux sauvegardes ordinaires. L'une des dernières technologies en matière de BMR est appelée Continuous Image Protection (CIP). Elle apporte une protection complète de toutes les applications du disque système principal.

Avec un logiciel de sauvegarde ordinaire, la restauration d'un disque après une panne peut prendre de deux heures à plusieurs jours. Avec la mise en œuvre d'un système de BMR, la restauration d'une image peut se faire en moins de 10 minutes. Non seulement la BMR est une solution beaucoup plus rapide, mais il est aussi souvent plus simple d'initier une restauration de fichiers. L'autre avantage des BMR est la possibilité de les scripter. Souvent, les applications de création d'images permettent les restaurations bare-metal en envoyant l'image du disque complet sur un stockage local ou hors site. Ces images sont ensuite écrites sur d'autres disques physiques.

Data Recovery as a Service

Le Data Recovery as a Service (DRaaS) est un mode de récupération de données bare metal qui permet de démarrer d'une sauvegarde bare metal dans un environnement virtuel, à la demande. Bien que le concept reste très similaire à la BMR classique, les deux approches possèdent quelques différences clés.

Différences clés entre la DRaaS et la restauration bare metal.

  • Vitesse : Avec la BMR, l'utilisateur doit restaurer l'image vers un serveur, et ce n'est que dans un second temps qu'il peut démarrer le système. Avec la DRaaS, le système réel est converti en machine virtuelle dès la mise en place de la solution. Celle-ci est donc démarrable immédiatement.
  • Échelle : Lors de l'utilisation de BMR en tant que système de récupération, le nombre de systèmes couverts peut être déterminant pour la durée requise pour rétablir un environnement de travail fonctionnel. Plus la couverture augmente, moins le processus est efficace. Avec la DRaaS, l'infrastructure cloud permet de changer radicalement d'échelle sans augmenter la consommation induite de ressources. Ainsi, les systèmes peuvent être démarrés en parallèle sans délai.
  • Objectifs en matière de temps d'arrêt : L'objectif de la BMR est de ramener un système à un état fonctionnel, prêt pour un usage en production. Cela n'implique pas nécessairement l'existence d'une catastrophe ou d'une situation d'urgence. En revanche, le DRaaS consiste à ramener un système à un état fonctionnel le plus vite possible.

Pourquoi la reprise après sinistre bare metal est importante

La reprise après un sinistre catastrophique peut être ardue et exiger des investissements significatifs en temps autant qu'en main d'œuvre. Il n'est pas rare de devoir acheter du matériel très cher, y compris l'environnement pour la machine (l'OS, les systèmes, les applications) pour garantir une restauration efficace. Le choix de la meilleure approche en matière de sauvegarde et de restauration, ainsi que la meilleure façon de mettre en œuvre cette procédure, sont deux choix vitaux pour un service informatique fiable. La BMR est une stratégie importante pour de nombreuses situations en entreprise dans lesquelles les systèmes doivent pouvoir retrouver un fonctionnement extrêmement fidèle à leur état initial.

En savoir plus sur la reprise après sinistre bare metal

Termes associés

Lectures complémentaires

Découvrez comment Barracuda peut vous aider

Barracuda Backup est la solution la plus facile à gérer pour protéger toutes vos données des catastrophes naturelles, pannes matérielles, cyberattaques etc. où qu'elles se trouvent. Les données sauvegardées peuvent être restaurées depuis un stockage local, des sauvegardes hors site et depuis Barracuda cloud, en une fraction du temps requis par les appliances de sauvegarde classiques. La reprise peut reposer sur des images ou sur des sauvegardes bare metal si le matériel de sauvegarde devait être perdu.

Des questions sur la reprise après sinistre bare metal ? Contactez-nous dès maintenant.